SUP rider SUISSE

All and nothing on the SUP

Publié le par DomD

Le premier objectif de notre sortie de samedi (Seb, Yann et moi-même) était de faire un repérage de nos possibilités sur une distance de 14 km.

 

Les conditions étant optimales, un plan d'eau flat, pas de vent et une température fraîche mais correcte nous permettent  de fournir un effort conséquent sans partir en surchauffe dans nos combis intégrales.

 

 

 

4.JPG

 

Start de Cully port pour 10 kils en directions de Lausanne, puis demi tour et 4 kils encore pour faire 14, il y en avait déjà assez  pour passer par différente phases.

 

Moments agréables où toute la concentration est focalisée sur le mouvement de la paddle, à regarder tournoiller l'eau de droite et de gauche autour de la pale de la pagaie, à tenter de longer la board dans un axe parrallèle quasi parfait n'aiyant pour égal que la perfection du dosage de l'effort fourni par les bras.  

 

D'autres beaucoup plus difficiles à gérer, où l'impression de ne pas avancer se melange avec celui de ne plus avoir de jus ni de volonté .....

 

 

3.JPG

 

Les 14 kilomètres avalés dans tous les sens du termes, nous faisons un stop d'environ deux minutes pour nous mettre dans l'eau et discutons de la suite.

 

Le GPS continuant à mémoriser, nous décidons de faire un break à Lutry (normalement).

 

En mode balade, nous passons devant le port de Lutry et regardant au loin la prochaine pointe de relief, nous continuons notre parcours, le stop sera notre home spot, comme si notre corps avait mémorisé le mouvement et notre esprit dompté les mauvaises pensées qui poussent à s'arrêter.

 

Arrivés en vue du port, je demande à Yann combien marque le GPS. "20 km", hors de question d'avoir fait cette sortie sans connaître le temps qu'ils nous faudrait pour accomplir un race élite de 21kM. Ces mille derniers mètres seront avalés dans un plaisir individuel bien mérité.

 

gps.jpg

 

Juste avant de rentrer dans le port, comme un pied de nez à la fatigue, Seb décide que nous devons faire un tour de bouée en position surf, ce qui nous permet immédiatement de comprendre que les muscles avaient suffisament travaillé pour aujourdhui.

 

.

 

 

 

 

2.JPG

 

 

Yann toujours motivé et de bonne humeur

Commenter cet article

frank 11/05/2010 21:25


"D'autres beaucoup plus difficiles à gérer, où l'impression de ne pas avancer se melange avec celui de ne plus avoir de jus ni de volonté ....."
C'est quoi ca !! Tu viens de Dunkerque ou quoi !!! Ces francais tout dans la gueule ;-)